Edito
En quelques mots
Le Comité Directeur
L'Histoire
Les valeurs
Centre de ressource
 
 
Jeux en ligne
Mes réalisations
 
 
Les formations
Guide pour les associations
 
 
L'Usep vous attend
 
 
Productions départementales
 
 
Catalogues
 
 
 
 
 
     

 

 

Procès verbale de l'assemblée générale du 25 novembre 2016

     

PROCES VERBAL

 

 

ASSEMBLEE GENERALE

DU

Vendredi 25 NOVEMBRE 2016

Salle Cacheux - MARCQ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


OUVERTURE DE L’ASSEMBLEE GENERALE

 

 

Sabine Bollé, présidente du Comité Départemental, ouvre la séance en remerciant de leur présence, les différentes personnalités représentants nos divers partenaires institutionnels :

 Elle excuse l'absence de :

- M. Clément, Directeur Académique,

- M. Bédier, Président du conseil Départemental,

- M. Lenglet, DDCS

- Mme Sananes, directrice de l’UNSS,

- Mme Salaün et M. Berthomieu, vérificateurs aux comptes.

Puis elle remercie les participants du jour (CPC EPS et CPD EPS, CDOS, Ligue 78, DYF, Prévention MAIF ainsi que les nombreux adhérents de nos AS).

Elle excuse également l’absence de M. Pierre Souin, maire de Marcq.

Ensuite, elle donne la parole à Stéphane KOUTON pour un retour rapide sur la situation de la délégation USEP 78  et un point sur les affiliations avant les différents rapports.

 

  1. I.SITUATION DE LA DELEGATION

 

La Délégation, l’année scolaire dernière, était constituée de 2 délégués, Florence JOLIVET et Stéphane KOUTON et d’un salarié, Thomas VERRE. Thomas Verre a travaillé 2 années au sein de la délégation et a terminé son contrat depuis le 30 septembre. Deux services civiques, Lucile Boudot et Victor Beaudoin, ont rejoint la délégation en septembre et novembre. L’un est en charge d’aide à l’organisation des rencontres sportives et l’autre de la communication. La gestion des comptes est réalisée par notre comptable, Sophie LEROUX.

  1. II.Un outil au service de l’école publique

 

            L’USEP en tant que secteur sportif de la Ligue de l’Enseignement, a une mission de service public portant sur :

-       La construction d’une véritable culture sportive par l’organisation de rencontres adaptées à l’âge des enfants,

-       La contribution à l’engagement civique et social des élèves par leur responsabilisation progressive dans le fonctionnement de l’association d’école.

 

 

 

 

  1. III.L’USEP 78 en chiffres

 

AFFILIATIONS 2014/2015

 

La délégation constate une baisse de ses AS (160) mais un nombre constant de ses licenciés. Soit 20 451 adhérents dont 19 424 enfants et 1027 adultes.

Nous constatons une légère baisse des effectifs des enfants d’âge maternel : 2 417 en tout.

Les Yvelines restent un département fort puisqu’il occupe la septième place au niveau national.

Remerciements aux secteurs et associations pour leur engagement, leur compréhension, leur réactivité et leur investissement (Les enseignants ont à cœur de prendre en responsabilité des ateliers lors des journées USEP pour un meilleur déroulement de la rencontre).

 

 

  1. IV.Le rapport d’activités (voir pièce jointe)

 

L’USEP poursuit ses engagements en cette nouvelle saison sportive :

 

  1. Proposer des rencontres multi-activités pour tous.

Le volume global des activités de la délégation est en hausse soit 13 rencontres départementales en plus par rapport à l’an dernier. 83 rencontres départementales au total (71 départementales et 2 régionales, 10 1/2 journées HTS, 6 rencontres adultes (accueil des PES, rallye culturel et challenge des animateurs).

La délégation annonce une baisse significative des rencontres de secteurs, 108, alors que l’an dernier la baisse était déjà prégnante. Ce qui signifie que les nouveaux horaires dus aux rythmes scolaires demeurent un réel problème pour les équipes de secteur.

Le rôle primordial joué dans notre département par les équipes de secteur : responsables, animateurs d’AS, CPC USEP est toujours important mais le retour des bilans de secteurs ne nous permet pas de mesurer la réelle activité de la vie associative de nos secteurs.

L’USEP propose 39 activités sur l’ensemble de ses rencontres avec une forte mobilisation sur les sports ou jeux collectifs (12 106 participants) et les activités athlétiques (8 512 participants) ainsi que les APPN (7 112 participants).

Elle souligne cependant un déséquilibre entre le nombre de rencontres APPN qui ont eu lieu de mars à juin (soit jusqu’à 5 jours par semaine sur le terrain) et le nombre de rencontres en période hivernale. Déséquilibre dû entre autres aux attentats de novembre.

 

  1. Développer les pratiques associatives en lien avec nos grands axes 

 

ü  Sur les rencontres départementales :

       Citoyenneté :

  • Ø8 rencontres P’tits… encadrés par des enfants de cycle 3,
  • Ø2 rencontres sportives coopératives,
  • ØDes ateliers solidaires sur les 11 Raids Nature
  • Ø5 Rencontres Tri sport Co et 4 Opposition /Raquettes proposant les différents rôles sociaux du sport.
  • ØDes assemblées d’enfants en amont ou au retour des rencontres au sein des associations.

 

       Education au Développement Durable

  • Ø3 Randonnées : 1 853 participants
  • Ø4 journées Eau’rientation : 613 participants
  • Ø6 journées Grimpe-Randonnée : 608 participants

 

       Culture et patrimoine 

  • Ø8 rencontres jeux d’antan : 1260 participants
  • Ø3rencontres jeux de boules : 584 participants
  • ØRandonnées Patrimoine à Versailles et Rambouillet : 245 participants

 

       Santé et sécurité

  • ØAteliers remue-méninges autour de la santé sur les Raids Nature
  • ØP’tit Tour Vélo et Roller-Balade : 253 participants
  • ØAteliers maniabilité et sécurité routière au départ Paris-Nice avec la Direction Académique
  • ØFesticourse à Guyancourt : 690 participants
  • Ø4 journées P’tits athlètes et P’tits musclés : 454 participants
  • ØUtilisation de la réglette des émotions sur les feuilles de résultats.

 

 

ü  Sur les rencontres régionales 

ü  Sur les rencontres interdépartementales

 

Le volume global (nombre de journées enfants) est révélateur de l'intérêt des AS pour les activités sportives proposées, mais la spécificité des rencontres départementales multi – activités et liées à l’un des cinq grands axes départementaux de développement (citoyenneté, culture, environnement, santé et sécurité), demande à être encore développée à l’échelle des secteurs.

 

Remerciements renouvelés aux secteurs et associations pour leur engagement dans les nouveaux projets leur réactivité, et leur investissement lors des rencontres.

 

  1. Participer à la formation initiale et continue des professeurs des écoles :
  • Ø4 journées de formation à La Boissière-Ecole et à Moisson sur l’île des Boucles de Seine soit 240 PES accueillis.
  • ØPlus d’une dizaine d’adultes ont participé au challenge des animateurs et rallye culturel
  • ؽ journées de formation adulte

 

Les rencontres avec nos partenaires

 

Florence JOLIVET et Stéphane KOUTON en profitent pour faire un point sur les rencontres partenariales :

-          Journée Nationale du sport scolaire : Pour des raisons météorologiques, seuls 75 enfants d’Aubergenville étaient présents.

-          Escrime à Rambouillet (6 associations USEP participantes),

-          Tennis au tennis-club de Guyancourt, 4 associations USEP y ont participée,

-          Jeux nautiques sur la base de loisirs des Boucles de Seine 3 Associations participantes,

-          Jeux golfiques à Guyancourt, 11 associations USEP

-          Mon Euro 2016 aux Mureaux, 5 associations USEP

-          Le vélo à l’école, 11 associations USEP pour une première. Soit 404 enfants au vélodrome de SQY

Les rencontres avec nos partenaires Direction Académique et Comités Sportifs : escrime, football, tennis, golf, voile et désormais cyclisme, attirent de plus en plus de classes vers le sport scolaire avec plus 1600 inscrits sur tout le département.

 

Ils précisent également que les organisations de ce type de rencontre demandant beaucoup de matériel donc un temps d’installation assez long, nécessitant un fort taux d’encadrement qui est toujours respecté.

 

LES RENCONTRES HORS TEMPS SCOLAIRE

 

10 demi-journées pour les activités voile, patin et APPN sur le HTS

Seules 8 associations profitent de ces ½ journées, mais elles restent fidèles chaque saison

 

 

LES RENCONTRES AUTOUR DES PROJETS DÉPARTEMENTAUX ET NATIONAUX

 

  • ØRats des villes/Rats des champs

4 duos : Mantes la jolie Matisse/Septeuil et Trappes P. Langevin/Orphin avec 2 classes de CM2 et 2 classes de CP.

  • ØClasse Reporter : Le projet est de permettre à des enfants de devenir « des P’tits reporters » et de réaliser un compte-rendu d’une rencontre USEP. Une classe de CM1 de l’école Louvière à Rambouillet.
  • ØParalympiques Prêts Partez : En tout 11 classes ont participé à la rencontre solidaire du 26 septembre 2016 co-organisée par l’association de l’école Pierre Brossolette. Ce projet ayant pour objectif de découvrir des activités handi-sportives adaptées en suivant les jeux paralympiques de Rio, puis de proposer des activités adaptées à différents handicaps pour des classes ULIS de Trappes et de Sartrouville.

 

 

LES SEJOURS

 

4 séjours de 2 à 5 jours ont été organisés sur la base APPN de La Boissière-Ecole et Moisson regroupant 149 enfants

 

 

  1. V.PERSPECTIVES

 

. Faire évoluer la « rencontre sportive USEP » vers « une rencontre sportive-associative » en impliquant les enfants dans les choix de

  L’association, dans l’organisation et l’animation de rencontres vers une plus grande autonomie de l’enfant.

. Multiplier les rencontres de secteur aidées par la délégation.

. Poursuivre les temps de réflexion et de débats engagés sur les ateliers remue-méninges et les assemblées d’enfants.

. Proposer de nouvelles rencontres sportives itinérantes (randonnées à pied ou à vélo) éco-citoyennes.

. S’engager dans des projets initiés par USEP National comme Handballons nous avec un nouveau partenaire, le comité de Hand-ball.

. Reconduire avec d’autres associations le projet de rencontre solidaire autour du thème du handicap.

. Réflexion sur des activités autour de la natation.

 

 

 

  1. VI.Le rapport financier (voir pièces jointes)

 

 S’approprier la vie financière de notre comité départemental USEP n’est pas seulement s’attacher à veiller à la régularité des flux financiers et aux équilibres nécessaires à la pérennité des actions de notre association mais c’est aussi et surtout vérifier que les orientations politiques définies lors de l’assemblée générale et mises en œuvre par le comité directeur trouvent leur traduction dans la vie comptable de la délégation.

Le compte-rendu financier et le budget prévisionnel prennent en compte les observations éclairées de notre comptable, Sophie LEROUX, chaleureusement remerciée.

 Compte-Rendu Financier de l’exercice 2015/2016

 

Si au cours de cet exercice, les produits liés aux affiliations sont en légère baisse, au regard de l’année passée, nous nous réjouissons du net ralentissement de la chute des affiliations. Cette baisse est toujours pour partie liée aux difficultés rencontrées pour prendre en compte la diversité des horaires scolaires et organiser des rencontres. Il est observé que plusieurs associations fonctionnant exclusivement sur le Hors Temps Scolaire n’ont pas effectué d’affiliations cette année.

Nos partenaires sont toujours présents pour nous accompagner et nous les remercions vivement pour cet engagement à nos côtés sans lequel nous ne pourrions pas conduire nos projets. Au regard de l’exercice précédent, le montant des subventions reste stable.

Dans un contexte budgétaire défavorable, les institutions nous maintiennent leur confiance et nous en profitons pour leur renouveler l’expression de notre gratitude.

Les dépenses liées aux transports sont toujours conséquentes et incontournables pour l’organisation des rencontres. Nous nous félicitons cependant que les décisions du Comité Directeur portent leurs fruits en réduisant les charges de cette année échue. Une économie de plus de 5000 euros a pu être réalisée.

Dans ses priorités, le Comité Directeur a souhaité cette année encore maintenir un effort important d’investissement au niveau des équipements matériels pouvant être mis à disposition de nos associations. Celui-ci n’est pas en équilibre avec les produits correspondants mais est susceptible de mobiliser des associations afin de développer de nouvelles actions et de conduire des écoles à adhérer à notre projet associatif.

Le poste des dépenses afférentes à la location de structures est en augmentation et ce en raison des frais engendrés par la location des bureaux et du local de stockage. Ces dépenses sont aussi liées aux Iles de loisirs.

Pour la cinquième année consécutive, nous avons un résultat négatif et ce malgré les nombreux efforts effectués par tous. Cependant, il est à noter que les dépenses de fonctionnement s’équilibrent correctement avec les produits annuels (affiliations / subventions sur projets / produits liés aux activités). Le résultat négatif de cette année reste lié au poste budgétaire de la rémunération du poste de délégué. Bien que subventionné, le différentiel de ce poste budgétaire restant à la charge de l’USEP départementale (15 000 €) ainsi que les régularisations salariales et URSAFF afférentes de cette année (6 000 €) pèsent sur le budget global de l’USEP départementale.

Il est par ailleurs à noter que 9 000 € de ce résultat négatif sont imputables à la régularisation opérée dans le cadre de l’établissement des exercices par année scolaire et plus par année civile de la ventilation de la CPO reversée par la Ligue de l’Enseignement à l’USEP 78. Sur cet exercice budgétaire, figurent en effet l’anticipation et la proratisation du provisionnement des charges liées à la rémunération du poste de délégué de janvier à août 2017.

 

 

 

VERIFICATEURS AUX COMPTES (voir en annexe)

 

Le travail de Jacqueline Salaün et Michel Berthomieu, vérificateurs aux comptes est repris par notre vice-président Jérôme Gorieu qui précise que la lecture du dit rapport fait suite aux vérifications des comptes et pièces comptables effectuées à la délégation et qui propose à l'assemblée, après avoir pu contrôler la bonne tenue des comptes, de donner quitus au trésorier.

 

1ère résolution :

 Ce bilan financier présenté au vote par le président est approuvé à l'unanimité.

 

2ème résolution

 

Election des nouveaux vérificateurs aux comptes : Jacqueline Salaün et Michel Berthomieu restent élus.

 

 

Budget prévisionnel de l’exercice 2016/2017

Tenant compte de la tendance à la stabilisation des affiliations, et de l’augmentation de tarifs de la licence, nous projetons de maintenir les produits liés aux affiliations. Les enjeux restent associatifs et financiers car ils conditionnent le développement de nos actions ainsi que les montants des financements octroyés par nos partenaires.

Le départ de notre animateur sportif, entraîne la suppression des subventions liée au Pôle Emploi, et par conséquent une baisse de la projection des subventions, dans le cadre d’une stabilité de celles des autres partenaires.

Dans un contexte budgétaire défavorable, les institutions nous maintiennent leur confiance et nous leur renouvelons l’expression de notre gratitude.

Le Comité Directeur souhaite maintenir une priorité à l’aide aux transports pour favoriser le développement de projets. Les initiatives prises au niveau départemental pour négocier par secteur des conventions avec des compagnies de car n’ont pu aboutir à des propositions avantageuses pour nos associations. Aussi le Comité Directeur s’oriente cette année vers un accompagnement des rencontres de secteurs afin de limiter les coûts de transport.

Tout en continuant d’opérationnaliser les déplacements et en poursuivant l’accompagnement des associations, le Comité Directeur se doit de poursuivre sa réflexion vers d’autres leviers afin de poursuivre sa dynamique de dépenses maitrisées, de pérenniser et de renforcer le dispositif partenarial (en toute transparence avec le Conseil Départemental).

Il est à noter qu’en 2016/2017, l’USEP 78 n’aura plus à sa charge les remboursements de frais kilométriques liés au poste d’emploi aidé qui s’est terminé le 30 septembre. Cela permet de projeter une baisse des dépenses afférentes aux transports pour la prochaine année de plus de 2 000 €.

A la suite des trois dernières années d’investissement, le Comité Directeur ne projette pas de maintenir les frais d’investissement et s’oriente vers une réduction des coûts de près de 10 000 € sur ce poste budgétaire pour la prochaine année scolaire.

Le Comité Directeur a déjà engagé une réflexion quant aux modalités de réduction des coûts sur ce poste budgétaire. Dans l’attente de l’avancée de ces travaux, il n’est pas possible de projeter une diminution de ce poste budgétaire pour l’année 2016/2017.

Il est certes possible de pondérer le montant de ce dernier résultat négatif. Mais celui-ci, nous invite à agir sur les leviers susceptibles de nous permettre de retrouver un équilibre financier. Le Comité Directeur aura des choix difficiles à effectuer afin d’assurer sa pérennité, en cohérence avec les attentes des associations mais aussi avec un devoir d’explication.

Sont également à poursuivre, les actions de mobilisation et remobilisation de nos écoles autour de projets USEPIENS et le développement des projets associatifs. Le développement des relations de proximité entre la Ligue de l’Enseignement et le Comité Départemental doit être poursuivi.

Les relations avec nos différents partenaires et notamment celles avec la DSDEN des Yvelines devront également être poursuivies et renforcées notamment pour valoriser les projets faisant appel à des partenariats maitrisés susceptibles de reconnaître la place éminente des actions de l’USEP.

Le cadre financier devra aussi être en adéquation avec la réalisation de nos projets et des perspectives. Il faut que la contribution de notre mouvement aux développements des actions et à la transmission des valeurs de la Ligue de l’Enseignement soit pleinement reconnue et incarnée par des évolutions budgétaires justes et objectives.

Présentation d’un budget prévisionnel qui se veut, pour tenir compte des éléments indiqués, sincère rigoureux pour un avenir serein.

 

3ème résolution

 

Cette proposition de budget, ne soulevant pas de commentaire, est soumise au vote.

Le projet de budget est adopté à l'unanimité de l’assemblée.

 

 

  1. VII.Le rapport

 

Sabine Bollé, présidente de l’USEP 78 déclare :

 

Chers amis usépiens,

Pour reprendre les propos de mon prédécesseur, cette année a été marquée une nouvelle fois par des évènements tragiques qui nous ont touchés profondément et qui ont eut un impact sur le fonctionnement et le calendrier des rencontres au niveau de l’ensemble du territoire.

 L'USEP, fédération sportive scolaire du 1er degré est le secteur sportif de la ligue de l'enseignement. Elle a pour mission de promouvoir le développement d'activités sportives volontaires diversifiées, complémentaires de l'EPS obligatoire et offertes à tous les élèves dans un cadre associatif et dans une perspective de formation à la responsabilité, à l'autonomie, au civisme et à la démocratie.

Le principe de laïcité est au cœur des conceptions éducatives de l’USEP.

La rencontre sportive USEP s’inscrit dans ces principes :

• elle éduque sans endoctriner,

• elle permet l’exercice de la libre expression des enfants,

• elle repose sur une culture du respect et de la prise en compte de l’autre,

• elle pratique le respect de la règle (règle du jeu, comme règle de vie),

• elle rejette toutes les violences et toutes les discriminations.

La rencontre sportive USEP, parce qu’elle permet aux enfants d’être actifs dans leur association, dans leur école, leur rend le principe de laïcité accessible. Elle les invite à prendre des initiatives, elle développe leur autonomie, leur liberté d'expression, le respect des autres autour de nos valeurs, elle stimule le sens de l’engagement citoyen et constitue le lieu d’apprentissage d’une citoyenneté active.

 

A l'USEP, nous voulons donner une réelle place à la vie associative qui précède, intègre et suit la rencontre sportive. Il s'agit de faire vivre aux différents membres de l'association USEP (enfants, enseignants, parents) une vie sportive et associative, au service l'une de l'autre.

Nous nous devons de faire évoluer la rencontre sportive USEP vers une "rencontre sportive associative" en développant l'autonomie de l'enfant, en co-construisant un projet entre enfant et adulte et en initiant des temps de réflexion et de débat. L'enfant doit être acteur de son association et la faire vivre avec l'aide des adultes.

L'un des outils pour construire le vivre ensemble que nous souhaitons voir développer est le débat associatif. En effet, celui-ci va permettre à l’enfant de prendre la dimension de la rencontre sportive, constitutive d’une découverte des autres, d’une découverte de soi au travers d’une expérience de vie à plusieurs. Cela va permettre également de mettre des mots sur les émotions vécues, sur les évènements traversés, sur les moments de vie partagés.

Notre action repose sur la promotion d’activités sportives, accessible à tous dans un cadre associatif.  Notre volonté est de valoriser l’accessibilité avec une prise en compte de l'autre, à partir de rencontres avec des défis individuels et collectifs accessibles pour tous, par des pratiques équitables inclusives, adaptées aux besoins éducatifs particuliers des enfants et par une découverte de pratiques handi-sportives dans une volonté d’ouverture culturelle.

La rencontre sportive, et désormais la rencontre sportive associative, objet principal de l’USEP, est le prolongement naturel de l’éducation physique et sportive. Nous travaillons en étroite collaboration avec le bureau EPS 1 chaque année et je tiens à remercier Pascale Diot et Jérôme Gorieu pour ce partenariat fructueux et de qualité ainsi que l'ensemble des CPC EPS qui nous aident régulièrement sur l'organisation de nos rencontres sportives.

En tant que sport scolaire du 1er degré, nous avons l’opportunité de réaliser des partenariats avec des comités et des ligues sportives. Nous élaborons avec ces comités et en lien avec la DSDEN 78, des actions à visées partagées. Nous menons des réflexions sur différents domaines tels que la formation, la réalisation d’outils en direction des enseignants et l’organisation de rencontres partenariales.

L’USEP, cette année, a été présente sur 6 rencontres départementales partenariales : tennis, escrime, golf, activités nautiques, football et récemment la pratique du vélo dans l’enceinte du vélodrome national de Saint Quentin en Yvelines.

L’USEP, en s’appuyant sur un réseau d’acteurs multiples, développe la formation qui permet de partager d’une culture commune, qui contribue à faire vivre nos valeurs en actes et qui fédère l’ensemble de nos acteurs usépiens. Elle permet de développer l'USEP, dynamiser nos réseaux d'animateurs, mutualiser nos expériences et favoriser des moments d'échanges.

Nous souhaitons que celle-ci soit plus présente sur notre département. Nous n'intervenons plus depuis quelques années dans le Plan Départemental de Formation, les moyens de remplacement étant limités.

Néanmoins, nous organisons des journées de découverte avec les Professeurs des Ecoles Stagiaires en début d'année en partenariat avec l'ESPE. Pendant ces journées, les PES découvrent des sites privilégiés avec lesquels nous travaillons régulièrement (L’île de loisirs des boucles de Seine à Moisson et L'ERPD de La Boissière Ecole). Notre approche des activités sportives, le fonctionnement et l'histoire de l'USEP, thèmes abordés au cours de ces journées, doivent participer au rayonnement de notre mouvement.

Notre département à la chance de posséder des formateurs investis qui réfléchissent régulièrement à la façon de faire vivre les formations sur le département et je remercie particulièrement Frédérique Masson et Philippe Fenioux pour leur engagement. Nos formateurs nationaux préparent et organisent chaque année le stage régional d'animateurs et ce depuis 3 ans.

Dans le cadre des programmes de 2015, notamment avec la création du nouveau cycle 3, nous allons être conduits à travailler avec l'UNSS sur des projets communs. Nous sommes actuellement en pleine réflexion mais le volet associatif pourra être une bonne entrée.

Pour conclure ce rapport moral, je voudrais attirer votre attention sur un point qui m'inquiète et qui revêt des enjeux importants pour l'avenir de notre mouvement.

Cette année, notre trésorière nous a annoncé de nouveau un déficit très important pour cet exercice. Chaque année, celui-ci grandit et notre situation financière devient très préoccupante. Une des solutions que nous avons préconisée dans un premier temps est l'augmentation de la licence de 50 centimes. Cela ne suffira pas. Le comité directeur devra donc agir sur d'autres leviers pour rétablir la situation et ainsi pérenniser nos actions en direction de nos associations.

Afin de finaliser mes propos sur une note plus positive, je souhaiterais mettre en lumière nos projets pour l'année future:

- être plus proche de vous, plus présent sur les secteurs en développant des rencontres de proximité en venant vous aider à faire vivre le volet associatif à travers l'organisation de débats associatifs et d'assemblées d'enfants.

- développer des rencontres sportives associatives, accessibles à tous.

- améliorer la communication en réalisant un nouveau site internet, plus lisible, pratique et accueillant pour les associations.

A nous maintenant, à travers nos activités USEP, de contribuer à la formation sportive et citoyenne de tous les enfants des écoles primaires publiques pour une société humaniste, laïque et solidaire.

Je sais pouvoir compter sur votre engagement au quotidien pour promouvoir le projet usépien dans notre département et ainsi faire que nos élèves puissent vivre dans une société plus juste et solidaire.

Je vous remercie vivement pour l'attention portée à mon rapport moral et pour votre investissement.

 

 

 

 

4ième résolution

 

Ce rapport moral est soumis au vote par la présidente.

Ce rapport est adopté à l'unanimité de l’assemblée.

 

 

ELECTIONS DU CD (voir annexe)

 

19 personnes se sont portés volontaires et ont été élus au CD.

 

 

QUESTIONS ET VŒUX

 

- Question N° 1 : Nous nous interrogeons sur l’augmentation du prix de la licence. Certaines collègues envisagent de ne pas se ré affilier l’an prochain au regard du rapport coût / projets (cycle 2 notamment).

 

- Question N° 2 : Y a-t-il de nouveaux projets organisés pour les cycles 2 ? Les activités cycle 3 sont riches et variées, mais le choix d’activités pour le cycle 2 est beaucoup plus restreint.

 

Sabine Bollé répond à la première question en répondant qu’au vu du bilan financier présenté par la trésorière, nous étions obligés de proposer une augmentation afin d’essayer de diminuer le déficit. Pour la seconde, il est à noter que la délégation a fait de nouvelles propositions de rencontres pour les cycles 2 notamment sur les activités de pleine nature.

 

 

INTERVENTIONS DES INVITES

 

Ces derniers soulignent la qualité des partenariats noués avec l’USEP 78 et expriment leur satisfaction à propos des perspectives qui se profilent.

 

-          Sandrine Sanchez du DYF espère que l’information sur l’Opération « Le foot à l’école » a bien été transmise aux AS car il s’agit d’un partenariat de qualité.

-          Danielle TRONCHE de Prévention MAIF remercie chaleureusement l’USEP pour toutes ces actions et insiste sur le partenariat qu’elle a eu avec l’USEP pour mener à bien l’opération « Le vélo à l’école ».  Elle souhaite que les actions sur la prévention se développent.

-          Laurent GUILHAUDIN secrétaire de la Ligue78 : se satisfait du travail mené par l’USEP qu’il remercie. Puis il souligne la période délicate que traverse la Ligue et de fait l’USEP 78. Il faudra se montrer solidaire pour se sortir de ce mauvais pas.

 

 

 

La Présidente         

 

        

          S Bollé

 

 

 

 
Procès verbale de l'assemblée générale du 25 novembre 2016

     

 
Vainqueur du Concours d'Art Visuel pour MON EURO 2016

alt

 
Les Rencontres à Venir...

Les rencontres à venir : 

 

- Les petits Débrouillards, Les Clayes Sous Bois, le 11/01/16. ATTENTION COMPLET

 

- Jeux d'Antan, Beynes le 15/01/16, après-midi. ATTENTION COMPLET

 

- P'tits Costauds, Porcheville le 18/01/16. ATTENTION COMPLET

 

- Jeux Sportifs Coopératifs, Aubergenville le 19/01/16. ATTENTION COMPLET

 

- P'tits Costauds Maternelle, Rambouillet le 21/01/16.

 

- P'tits Débrouillards, Aubergenville le 25/01/16. 

 

- Tri Sport Co, Magny les Hameaux le 28/01/16. ATTENTION COMPLET

 

-P'tits Débrouillards, Andrésy le 29/01/16. ATTENTION COMPLET

 

- Jeux d'Antan après midi, Buc le 02/02/16. 

 

- Jeux d'Antan Maternelle, Rambouillet le 09/02/16.

 

- Tri Sport Co, Les Mureaux, le 11/02/16 ou le 18/02/16.

 

- Jeux d'Antan, Elancourt le 12/02/16. ATTENTION COMPLET

 

- Tri Sport Co, Triel le 16/02/16. ATTENTION COMPLET

 

- P'tits Costauds, Andrésy le 19/02/16. ATTENTION COMPLET

 

 

 

Patin : 

 

  •  Meudon :

        - Plaisir, Saint Exupéry, le 13/01/16

        - Les Clayes Sous Bois, Jean Jaurès, le 20/01/16

        - Les Clayes Sous Bois, Coty, le 03/02/16.

 

  • Mantes : 

        - Aubergenville, Pergaud, le 27/01/16

        - Aubergenville, Pergaud, le 10/02/16

 

 
Bonne Année 2016

alt

 
Les rencontres de la période.

Les rencontres à venir : 

 

- Les petits Débrouillards (Les Clayes sous Bois, Triel, Aubergenville) : ATTENTION COMPLET

 

- Le Patin à Glace (Patinoire de Meudon, le mercredi après-midi) 

 

- Opposition Raquettes :  ATTENTION COMPLET

 
Plus d'articles...
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 11
 
 
Décembre 2016
L Ma Me J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

 

Toutes nos vidéos

 

 
 

 

logo de la ligue

 

 

logo site usep national



 
 
 
 
  Copyright © 2009 USEP